slogan

"Never stop exploring"

mardi 17 mai 2011

Chapitre 2 : Entrainement


 Vendredi 18 mars, tôt le matin, nous embarquons nos sacs de matos et nous marchons jusqu’au Village de Ghermu, situé à 200m au dessus de la rivière Marsyangdhi. Malheureusement, il pleut des cordes et notre projet canyon de la journée « tombe à l’eau » !!
Après avoir avalé un bon gros “Dal-Bath” pour reprendre des forces, nous faisons le point, une fois de plus,  sur la liste d’équipement, l’organisation logistique, la stratégie d’approche et les techniques de progression .
Notre stratégie réside dans le rythme de progression et le choix d’un matériel ultra léger (cordes de 8mm, utilisation de bolts de 8mm sans plaquette pour les relais, des cordelettes Dyneema en 5mm) pour optimiser notre rapidité dans le canyon. Cette technique, élaborée par l’Himalayan Canyon Team a fait ses preuves dans les canyons les plus engagés (Népal et Nord de l’Inde).


Samedi 19 mars: 7h30 du mat, le temps s’est éclairci. Nous quittons Ghermu pour nous rendre au village de Sansapu, situé 650m plus haut. Nous allons nous chauffer dans un canyon proche du village.  Le but  essentiel de cette journée est de mettre en place l’équipe-images  (Sam Bie et Laurent Triay, assistés par nos deux spécialistes, Jean-Luc et Dorian) et de perfectionner la coordination entre les ouvreurs et l’équipe de fermeture. De retour à Ghermu, Rod et Yann ont initié un débriefing de la journée. Nous avons passé en revue chaque détail technique et analysé la coordination des membres de l’équipe, le but étant d’être complètement rodés pour minimiser le facteur risque durant l’ « expédition Chamjé Khola ».


Dimanche 20 mars: aujourd’hui,  nous poursuivons notre entrainement dans “Syange Khola”, canyon ouvert en 2004 par Rod, Lio and Mauricio.
Superbe canyon divisé en deux parties : la première, très verticale,  présente un jet de 130m !
La deuxième partie est un enchainement de trois cascades (30m, 30m et 60m). Très esthétique ! Notre équipe-images se cale de mieux en mieux et les résultats photos et films sont prometteurs!
Nous sommes tous en place dans nos rôles respectifs et il nous reste encore 3 jours d’entrainement pour perfectionner notre travail d’équipe et nos techniques de progression. Rien ne doit être laissé au hasard et notre sens de la perfection nous pousse à travailler encore et encore.
Cette aventure humaine se joue sur la responsabilité individuelle autant que sur la cohésion du groupe. Nous nous appliquons tous à être performants sur ces deux aspects !

Lundi 21 mars, nous avons quitté Ghermu, très tôt ce matin, et avons marché jusqu’au village de Jagat, dans la vallée de la Marsyangdhi. Nous logeons à l’hôtel « North Face » qui offre une vue imprenable sur le gros canyon Jagat Khola, notre projet du lendemain.
Planning de la journée : repos et briefing de l’équipe et prépa.

Mardi 22 mars, nous partons au village de Mipla pour poursuivre notre entrainement  et nous tester dans le canyon Jagat Khola.
La partie basse du canyon est divisée en 3 sections, verticales et très encaissées.
 
Yann, Rajesh et Greg sont nos leaders de la journée (équipe de tête). Rod, Lio et Kabindra sont à la fermeture et déséquipent tous les relais. Au milieu, Mathieu fait la navette (le"singe") pour envoyer les cordes à l’équipe d’ouvreurs et faire en sorte que la progression ne soit jamais ralentie (grosse pêche le Mathieu !) L’équipe-images (Sam et Laurent) assistés par Jean-Luc et Dorian, se positionnent dans le canyon pour avoir les meilleures prises de vue.
Tout fonctionne parfaitement ! Nous avons gagné une heure sur le temps donné (4h30 pour descendre dans la partie basse du canyon). La progression est excellente en comptant le fait que nous sommes un peu ralentis par les prises d’images.
Nous sommes enfin près !! 

"Quand il faut y foutre, il faut y foutre !!" (Proverbe HCT)
Jean-Luc Jubert

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget