slogan

"Never stop exploring"

jeudi 4 août 2011

Le site de Bloc de Solang nala est Sauvé!!!

Il n'y a pas qu'en Europe où les intêrets des uns ne font pas ceux des autres...
Le développement économique, social et infrastructurel de l'Inde pause parfois des problèmes quant au respect de la Mère nature et de ce qu'elle nous offre comme par exemple, sa beauté et ses terrains de jeux.
Je me souviens avoir protesté, en compagnie de mes amis Toulonais pour la sauvegarde du site d'escalade de Château vert en Provence. A cette époque les intêrets privés venaient bousculer les passionés de la grimpe....Comment nous interdire l'accés à cette magnifique gorge du vallon Sourn et à nos belles paroies, pour le seul et unique bénéfice d'implanter un terrain de golf qui devrait ammener des touristes riches....du monde entier et augmenter les rentes de la municipalité?? Quelle absurdité!!!..Il y a déjà presque 20 ans que nous nous sommes mobilisés et que nous avons gagné.

Aujourd'hui l'enjeux, les lieux et les protagonistes sont différent mais le résultat reste le même.

Nous avons, ici, à Manali, au coeur de l'Himlaya indien, un site de blocs unique, situé à une altitude de 2500m au pied de la station de ski de Solang. Nous avons ouvert l'ensemble des trois secteurs de bloc, "le plateau, la Forêt et l'Institut" durant ces 3 dernières années.
Le topo crée et édité par Top Rock Adventures devait bientôt être sous presse....
Seulement, au moment de donner le feu vert à l'imprimeur, un malheur s'est abattu sur notre petit bijoux!!

Des espèces de monstres sont arrivés sur les lieux...de nuit sans rien dire à personne...Le lendemain, alors que nous étions en train de grimper et de faire joujoux sur les blocs, les monstres, grattant la terre et percuttant les blocs sans intêret pour nous, se sont rapprochés. Le bruit et le vacarme émi par ces monstres destructeurs nous cassaient de plus en plus les oreilles. Le paysage devenait de plus en plus sordide et la vision d'horreur de blocs detruits devenait insupportable.
Alors, j'ai décidé de bondir, de remuer les autorités et les journalistes pour crier haut et fort "au crîme"!!
Par chance, le haut commissaire de police, Shri Sir AbishekDular, le Directeur de l'Institut de la Montagne de Manali (WHMI) Rajeev Sharma(où je suis Directeur technique), le magistrat, et les autoritées du gouvernement central à Delhi ont entendu mon cri d'appel et de désespoir...
Immédiatement nous avons mené une double action:
la première de contacter politiquement les responsable de AFCONS india (promoteur du projet), le
département du tourisme et les autorités gouvernementales qui ont ordonné la construction de ce tunnel.
La deuxième, a été de se rendre sur le terrain de procéder a un relevé topographique des blocs et d'en stopper la destruction. Nous avons aussi mené des opérations commandos de nuit pour mettre en panne les monstres!!Chuuuuuuuuut!
Finalement, tous ensemble, nous avons réussi à organiser une première réuinion de concertation, puis une deuxième,..puis une troisième...et enfin une carte concertée de protection du site a vue le jour.
Aprés 3 semaines de bataille, l'ensemble des promoteurs et acteurs de ce projet sont tombés d'accord sur l'intêret historique, culturel et économique de la protection de ce site.

Le principe de destruction de ce champ de bloc, reposait sur le principe de développement et de sacrifice pour le bien de tous.
Certes, un tel tunel qui fera 9km de long, qui sera le premier plus gros tunel de l'himalaya, permettra d'une part d'éviter les 12hrs hasardeuses de voiture pour traverser le Rohtang Pass(3936m) et permettra de désenclaver la vallée du lahaul durant les 9 mois d'hiver!!
Ces travaux sont indispensables pour le bien être des populations isolées de ces vallées totalement reculées. Le tunel devient l'unique cordon ombilical entre le nord et le sud des Himalayas, le fil d'Ariane entre Leh et Manali durant la période hivernale.
Mais fallait il tout sacrifier? Détruire les blocs pour en tirer le meilleur granit pour la construction d'un côté, et remplir cet espace par les gravas sortis lors de l'escavation des déchets, de l'autre? Et bien non!!
Alors, les divers tours de table ont fait basculer les avis en notre faveur et aprés 3 semaines d'acharnement, nous avons réussi à faire infléchir le projet, à trouver un compromis qui préserve notre site de bloc. Ouf!
AFCONS india s'est engagé avec le gouvernement indien à escaver les blocs tout autour d'un périmettre défini et à rendre le paysage comme à son origine. Ce projet va s'étaller sur 10 années...mais nous pourrons continuer à grimper...
La nouvelle version du Topo de "Solang site de bloc" va finalement voir le jour pour le plaisir de chacun.
Ce résultat aura été le fruit d'une solidarité entre de nombreuses personnes grimpeurs ou non mais tous amoureux de la nature. Le gouvernement lui aussi a su reconnaître l'intêret de préserver ce site.
Un beau résultat de coordination et de compréhension entre les divers acteurs.
Merci à tous.
N'hésitez pas à poster vos commentaires surtout si vous avez vécu des expériences similaires dans vos coins de grimpe respectifs et encore plus si vous avez déjà grimpé à Solang, Kullu Manali, Himachal Pradesh, Inde.

Pour Top Rock Adventures,
Jeanluc Jubert


2 commentaires:

Une erreur est survenue dans ce gadget